Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Aides Pac : Stéphane Le Foll réfute les attaques de la FNSEA

08 aoû 2017

« Le choix politique que j’ai fait a été de réduire, par une répartition nouvelle des aides, l’écart entre les deux grands secteurs que sont l’élevage et les productions végétales, au profit de l’élevage et entre les régions », au profit des moins favorisées, se justifie Stéphane Le Foll, dans Le Huffington Post du1er août. L’ex-ministre de l’Agriculture rappelle à la présidente de la FNSEA qu’il a mis pour la période 2014/2020, 4 Md€ de plus à disposition du 2e pilier de la Pac (comparé à 2007-2013). Ainsi, doté de 9,7 Md€ sur six ans, le 2e pilier n’est déficitaire que de 400 M€, affirme Stéphane Le Foll, réfutant les chiffres de la FNSEA (1 Md€).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité