Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Alimentation animale : livraisons suspectes de levure russe dans l’UE

Agra
21 mar 2017

La Commission européenne a lancé, le 13 mars, une alerte après la détection, dans des livraisons russes de levure destinée à l’alimentation animale, d’urée non indiquée sur l’étiquette du produit. Bruxelles « soupçonne fortement » une « falsification intentionnelle ». L’ajout de 1 % d’urée dans le produit accroît la teneur en protéines de 3 % pour « un gain économique de 9 €/t ».

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité