Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Arvalis et Idele signent une convention-cadre de partenariat

Karine Floquet
05 mar 2018
Karine Floquet
De gauche à droite : Joël Merceron (directeur général de l'Idele) et Norbert Benamou (directeur général d'Arvalis).

C’est à l’occasion du Sia que les instituts techniques du végétal (Arvalis) et de l’animal (Idele) ont signé, le 26 février, une convention-cadre de partenariat pour une durée de cinq ans. Il s’agit de « formaliser de longues années de relations de travail, fondées sur la complémentarité, au croisement des disciplines agronomiques et zootechniques », explique Joël Merceron, directeur général de l’Idele. Au-delà du fourrage (valorisation de la luzerne en élevage bovin…), la collaboration en matière de R&D concernera des sujets comme la bioéconomie (stockage du carbone dans le sol, méthanisation, valeur fertilisante des engrais de ferme…) ou encore l’adaptation au changement climatique des exploitations de polyculture-élevage. Actuellement, une trentaine de collaborateurs de chaque institut travaille ensemble sur une vingtaine de projets communs.

Publicité