Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Future Pac

Attention à la renationalisation de la Politique agricole commune

Yanne Boloh
24 sep 2018

Si les conditions précises de la future Pac sont loin d’être toutes éclaircies, la tendance est à la renationalisation, selon Hervé Guyomard, économiste de l’Inra.

Pxhere
La baisse du budget de la Pac reste difficile à chiffrer et pourrait poser problème dans la mise en oeuvre de la réforme en préparation.

Engagée depuis un quart de siècle dans un processus continu de réforme, la Pac tient une ligne directrice : la baisse du soutien par les prix et la compensation par des aides directes déconnectées des productions (découplage), des aides conditionnées au respect d’exigences (conditionnalité), et des marges de manœuvre laissées aux États membres (subsidiarité). Pour Hervé Guyomard, chercheur à l’Inra, qui décryptait les propositions émises début juin par la Commission européenne pour la Pac 2021-2027, lors du récent Carrefour des Matières premières organisé lors du Space par Feedsim, les petits pas proposés par cette nouvelle mouture vont clairement dans le même sens et préparent surtout la Pac d’après 2027.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité