Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Bioraffinerie de La Mède : les producteurs de grandes cultures vent debout

Agra
20 fév 2018

Les producteurs de grandes cultures se sont opposés, le 14 février, au projet de bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), craignant des « importations massives » d’huile de palme. Cette usine, dont le groupe Total a confirmé le démarrage cet été, « fera en partie appel à des importations massives d’huiles usagées ou d’huile de palme », selon un communiqué commun de l’AGPB (blé), l’AGPM (maïs), la CGB (betterave) et la Fop (oléoprotéagineux). Une opposition d’autant plus véhémente que les producteurs sont « déjà aujourd’hui sévèrement concurrencés par les importations, notamment en provenance d’Argentine », rappellent-ils. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité