Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Borealis entend devenir le 2e producteur d’engrais européen d’ici 2022

Karine Floquet
10 oct 2017

« De 125 000 t d’engrais chargés par an actuellement, le site de Borealis Grand-Quevilly va pouvoir exporter, grâce au nouveau quai de Grand-Quevilly, 500 000 t d’ici 2020 en Europe et hors Europe, a indiqué Markku Korvenranta, vice-président exécutif de l’activité Chimie de base de Borealis, à l’occasion de l'inauguration de l'infrastructure le 26 septembre sur le port de Rouen. Notre ambition est de dépasser notre concurrent polonais pour atteindre la deuxième place au podium des fabricants d’engrais européens d’ici 2022. » La réhabilitation du quai de Grand-Quevilly représente un investissement de 3,6 M€, financé à 46 % par Haropa-Port de Rouen, 40 % par l’État et 14 % par la région Normandie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité