Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Politique agricole commune

Budget : Bruxelles envisage une baisse réelle de 7,3 % après 2020

Agra
05 mai 2018

La Commission européenne a mis sur la table son plan pour résoudre le casse-tête du budget de l’UE sur 2021-2027, marqué par le départ du Royaume-Uni.

Capri23auto

La Commission européenne a annoncé, le 2 mai, qu’elle envisage une baisse « d’environ 5 % » (en prix courants) des fonds de la Pac dans son projet de cadre financier pluriannuel 2021-2027 de l’UE (à 27 États membres), soit une diminution de 3,9 % de l’enveloppe pour les paiements directs en France (50,035 Md€). En fait, en termes réels (sans tenir compte de l’inflation estimée à 2 % par an), la dotation prévue pour les paiements directs (et les mesures de marché), soit 254 Md€ sur les sept années, est même en diminution de 7,3 % par rapport à la programmation en cours 2017-2020 (qui inclut le Royaume-Uni).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité