Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Ceta : la FNSEA conditionne l’application provisoire à de « nouvelles garanties »

Agra
19 sep 2017

La FNSEA a déclaré dans un communiqué le 13 septembre à propos du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta) « qu’elle conditionne son application provisoire prévue au 21 septembre à de nouvelles garanties ». Le syndicat cite notamment les produits sensibles, « au premier rang desquels la viande bovine, mais aussi les distorsions de concurrence, qui sont inacceptables. » En outre, la Fédération nationale bovine (FNB) appelle le gouvernement à faire preuve de « cohérence ».

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité