Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Le chiffre

+ 77 %

Des cultures particulièrement bien arrosées en mars

Selon la dernière note de conjoncture publiée par Agreste, les précipitations sur le mois de mars se sont révélées "largement excédentaires", avec une hausse de + 77 % par rapport à la normale. Mars 2018 s'affiche donc comme "l'un des mois de mars les plus arrosés sur la période 1959-2018" selon Météo France.

Toutes les régions sont concernées. Et c'est le Sud-Est qui détient la palme du plus grand écart à la normale, avec + 277 %. Les déficits qui pouvaient préexister ponctuellement sont désormais résorbés. Selon Agreste, les précipitations cumulées depuis le 1er septembre sont désormais proches de la normale, sauf dans le Sud-Est.

Publicité