Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Coproduits : les gisements progressent

Yanne Boloh
28 nov 2017

L’équilibre de nombreuses filières des IAA repose sur la bonne valorisation de leurs coproduits. Réséda vient de livrer une véritable encyclopédie des gisements et des valorisations dans son enquête 2017. 

Environ 12,1 Mt de matières sèches au moins : voici le gisement des coproduits des industries agroalimentaires selon Réséda, le réseau pour la sécurité et la qualité des denrées animales. Cette plate-forme d’échanges a renouvelé son enquête de 2007 qu’elle a présentée, le 22 novembre, devant une salle comble. Elle montre que les gisements ont progressé d’au moins 2 Mt en dix ans, principalement sous l’effet des politiques publiques soutenant les biocarburants notamment. Les oléoprotéagineux représentent ainsi désormais 29 % du total. La sucrerie (14 %) et l’amidonnerie (13 %) contribuent également largement aux volumes.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité