Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Maïs

Craintes sur le manque d’eau

La rédaction
27 juin 2017

Les cotations du maïs français ont gagné du terrain, conséquence notamment de la chaleur dans l’Hexagone. Les conditions de culture sont "bonnes à très bonnes" dans 84 % des cas en semaine 24, contre 89 % la semaine antérieure, selon FranceAgriMer. L’activité est toujours aussi amorphe, compte tenu de l’inquiétude des opérateurs face au déficit hydrique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité