Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Maïs

Demande des Fab très réduite

La rédaction
11 avr 2017

Les cours du maïs sont stables. L’activité intérieure se résume à de menus achats de la nutrition animale, qui se contente de minima techniques. Comme c’est le cas depuis plusieurs semaines, la crise de la grippe aviaire pèse sur la consommation. En portuaire, l’origine française est toujours aussi peu attractive. Notons que les semis ont débuté, achevés à 6 % selon FranceAgriMer en semaine 13. Au niveau des fondamentaux, la FAO estime la production mondiale à 1 038 Mt en 2016/2017, et les stocks à 218 Mt. Pour 2017/2018, la production globale est projetée à 1 051 Mt, mais les stocks se replient, à 214 Mt, la consommation passant de 1 038 Mt à 1 055 Mt.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité