Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Démission : se rétracter est possible mais pas simple

01 nov 2017

Lorsqu’un employé dépose sa démission, il peut se rétracter dans un délai raisonnable. En revanche, il doit prouver que sa décision était équivoque en raison d’un différend avec son employeur. Dans ce cas, il devra démontrer qu’il a donné sa démission sous l’emprise de la colère ou de l’émotion, de troubles psychiques ou suite à des pressions.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité