Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Des capteurs tatoués sur les plantes

V.Noël
06 mar 2018

Des chercheurs américains ont mis au point un ruban adhésif contenant du graphène capable de donner des informations sur la circulation de l'eau dans la plante.

Liang Dong
Cette invention est aujourd'hui développée par une start-up.

Des capteurs qui ressemblent à du ruban adhésif « tatoués » directement sur les plantes, voilà ce qu'une équipe de chercheurs de l'université de l'Iowa vient de mettre au point. Ultrafins, ils contiennent de l'oxyde de graphène, dont la conductivité est très sensible à la vapeur d'eau. En mesurant les variations de cette conductivité lorsque le capteur est posé sur une plante, il est possible d’évaluer très finement son niveau de transpiration.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité