Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Des goulets d’étranglement susceptibles de freiner lourdement les échanges mondiaux

Valérie Noël
19 sep 2017

Un rapport de la Chatham House montre l'importance des goulets d'étranglements dans la dynamique des échanges internationaux.

Chaque année, des millions de tonnes de blé, de maïs et de riz se déplacent des zones de production vers les zones de consommation. Et sur leurs trajets, elles rencontrent régulièrement des goulets d’étranglement. Dans un rapport publié cet été, l’institut royal britannique des affaires internationales, la Chatham House, montre que ces goulets, très rarement étudiés en tant que tels, sont générateurs d’une grande insécurité dans les échanges de grains mondiaux.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité