Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Diversification : et si vous vous lanciez dans les betteraves rouges ?

Lucie Debuire
26 avr 2018

Frédéric Coibion s’est installé l’année dernière sur l’exploitation familiale grâce à l’introduction de légumes de plein champ. Il développe notamment de la betterave rouge sous contrat, ce qui sécurise ses débouchés.

L. Debuire
Frédéric Coibion, jeune agriculteur en Seine-et-Marne vend ses 1,7 hectare de betteraves rouges à un cuiseur du Loiret.

Des légumes, Frédéric Coibion n’en mange pas beaucoup. Pourtant c’est grâce à cette production que ce jeune agriculteur a pu s’installer en 2017 et développer l’exploitation familiale de 154 hectares. Principalement céréalière, l’exploitation accueille depuis l'année dernière 17 hectares de légumes de plein champ à raison de 1,7 hectare par type de production. Parmi ceux-ci, 1,7 hectare est destiné aux betteraves rouges... une surface qui vient grossir la production de la racine, représentée jusqu'ici sur la ferme par 12 hectares de betteraves sucrières. « C’était le deal, j’ai repris ces 17 hectares grâce au répertoire départemental à l’installation de la chambre d’agriculture de Seine-et-Marne, explique Frédéric Coibion.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité