Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Mif2/Emir/Mad : La régulation financière s'invite dans le commerce des grains

Rodolphe de Ceglie
19 jan 2018

La prise de conscience politique de la nécessité de mieux encadrer les activités bancaires et financières suite à la crise de 2008, a débouché sur une série de projets législatifs nationaux et internationaux. Le secteur agricole et son aval, qui ont de plus en plus recours à des outils financiers sur les marchés à terme ou d’OTC pour se couvrir ou spéculer, sont également concernés par ces évolutions législatifs. Centrale dans ces discussions, la directive européenne Mif2 aborde la question des échanges agricoles. Voici les principales conséquences de cette évolution du cadre réglementaire pour les opérateurs du Commerce des grains/

Au sommaire de ce dossier

« Dans l’ensemble, les textes correspondent à nos...
14 février 2017
Euronext a indiqué le 3 janvier qu’il lancera son...
09 janvier 2018
L’autorité européenne des marchés financiers (Esma)...
11 avril 2017
« La dernière version de la directive européenne...
29 novembre 2016
Les propositions de l'Esma (European Securities and...
08 novembre 2016
En réponse à la crise financière, puis à celle des...
29 janvier 2013
Publicité