Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

En congrès, l’OPG déçue par les plans de filière et inquiète de l’Ukraine et la Russie

Agra
30 jan 2018

En clôture du congrès de l’organisation des producteurs de grains (Coordination rurale) le 24 janvier, son président Nicolas Jaquet a commencé par dénoncer les deux plans de filières "grains", « qui mettent en péril la crédibilité des États généraux de l’alimentation » et ne sont, pour le syndicat, pas à la hauteur des autres plans de filière, car trop tournés vers l’export (céréales) et vers la transformation (oléoprotéagineux). « Nous ne voyons pas comment ces EGalim vont aboutir à une hausse du revenu des producteurs », étaye son directeur Jacques Commère. Nicolas Jaquet a poursuivi en mettant en avant la concurrence de plus en plus forte de l’Ukraine et de la Russie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité