Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

États-Unis : le filet de sécurité des soutiens contracycliques toujours opérationnel

Valérie Noël
06 juil 2018

Avec ses paiements contracycliques à la carte depuis 2014, le dispositif américain de soutien aux farmers fait souvent envie aux producteurs européens. Si le Farm Bill est actuellement en renégiociation, les grands principes aujourd'hui en vigueur ont des chances d'être maintenus.

DR
Sur la période 2014-2018, les farmers ont beaucoup utilisé l'ARC Comté, une formule d'assurance sur le revenu soutenue par l'État.

Les États-Unis n’en font pas mystère : ils protègent leurs farmers des mauvais coups du marché mondial. Le filet de sécurité paraît aujourd’hui moins important que dans les années 80 : selon l'OCDE, l’estimation des soutiens aux producteurs n’a représenté que 9 % de la valeur des recettes agricoles brutes contre 21 % en 1986-1988. Mais il ne faut pas se laisser tromper par les chiffres : « Depuis 2002, ce déclin s’explique surtout par la hausse des cours mondiaux des produits de base, car nombre de programmes de soutien agricole sont contracycliques par rapport aux prix du marché », souligne le rapport 2017 de l’OCDE sur l’évaluation des politiques agricoles dans le monde. Et il est fort possible que les toutes dernières campagnes changent la donne.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité