Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Fnams : l’interdiction du Diquat limiterait la sole de semences de tournesol

Karine Floquet
06 juin 2017

La réhomologation du Diquat, en cours de révision à l’échelle européenne, est loin d’être chose faite. La décision a été reportée en 2018.

« La production de semences, notamment de tournesol, de potagères, de fourragères et de betterave, serait mise à mal par la disparition du Diquat [matière active herbicide, utilisée comme dessiccant en fin de cycle sur les cultures porte-graines] », s’est inquiété, le 24 mai à Paris, Jean-Noël Dhennin, président de la Fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences (Fnams), lors de la présentation de son congrès qui se déroulera le 9 juin à Nîmes sur le thème "Semences 3.0 : innover pour s’adapter". « Les espèces qui ne supportent pas l’endainage pourraient disparaître de certaines régions, comme le tournesol dans le secteur "bordure maritime Atlantique" », ajoute Jean-Albert Fougereux, directeur technique de la Fnams.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité