Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Nutrition animale

Grève : les fabricants d’aliments bretons s’organisent

Yanne Boloh
30 avr 2018

Avec les amidonniers, les fabricants d’aliments pour animaux bretons sont les plus connectés de France au ferroviaire et donc les plus impactés par la grève.

T.Guillemot
Les fabricants d'aliments bretons ont ouvert une cellule de crise pour gérer au mieux la grève SNCF.

Pour optimiser leurs approvisionnements, au-delà de leurs concurrences, les fabricants d’aliments pour animaux ont ouvert une cellule de crise. Une semaine classique, les fabricants d’aliments pour animaux bretons reçoivent entre 25 et 30 trains, principalement de céréales. La région fait en effet venir 2 Mt/an de céréales, 50  % par route et 50  % par fer. Les entreprises dépendent du fer de manière variable, de 30 à 100  % selon les cas, et en apprécient habituellement la fiabilité et le coût.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité