Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Protéagineux

Hausse de la production européenne de pois

La rédaction
13 juin 2017

Les cours du pois se raffermissent dans le sillage du blé tendre, sur un marché inactif. La féverole est pratiquement incotée. La Commission européenne table sur une progression des productions 2017 de pois, à 2,5 Mt, et, dans une moindre mesure, de féveroles, à 2 Mt.

Issues de meunerie

Petits réajustements tarifaires

En Île-de-France, les cours du son fin ont perdu deux euros la tonne sur la semaine, tandis que ceux de la farine basse en ont gagné trois. Ces évolutions s’expliquent par une offre plus abondante en son fin et une demande plus importante en farine basse. Les prix des son pellet et remoulage demi-blanc sont stationnaires. En Bretagne et dans le Nord, les cotations des sons fins se tassent également.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité