Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Tensions commerciales États-Unis/Chine

La carte des échanges mondiaux de grains en travaux

Kévin Cler
08 aoû 2018

Les tensions commerciales entre les deux leaders mondiaux pourraient renforcer des acteurs extérieurs au conflit.

Ella Le Lièvre

Alors que les États-Unis et la Chine se livrent une guerre commerciale, engendrant, entre autres, une chute des cours du soja au départ des Etats-Unis, et une hausse de ceux au départ du Brésil (cf. graphes), « des pays observateurs du conflit, tel que le Brésil et l’Ukraine, seraient les principaux gagnants », estime Thierry Pouch, économiste de l’APCA (Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture). Selon lui, ces pays pourraient augmenter leurs parts de marché en Chine, et renforcer leur puissance agricole, par le biais de ventes accrues de soja (Brésil) ou de maïs (Ukraine). « L’Inde, capable d’exporter du soja, pourrait également en profiter », ajoute-t-il.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité