Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Bioéconomie

La chimie du végétal, une filière porteuse

Karine Floquet
23 mai 2017

Le Siñal exhibition, les 30 et 31 mai à Châlons-en-Champagne (Marne), se veut être "Le rendez-vous de la bioéconomie". L’occasion de revenir sur les enjeux de cette « économie de la photosynthèse », comme l’a défini Stéphane Le Foll.

« La chimie du végétal et la bioéconomie en général s’inscrivent dans une tendance de fond et même si nous travaillons sur du long terme, leur essor est inexorable. La rapidité de développement et de déploiement dépendra de la volonté politique et de la demande du consommateur qui, aujourd’hui, manque d’information sur cette filière », a déclaré, dans un communiqué du 7 avril, Thierry Stadler, vice-président de l’Association Chimie du végétal (ACDV) mais également président du pôle de compétitivité Industries et agroressources (IAR), partenaire du Siñal.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité