Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

La demande mondiale et la baisse de l’euro soutiennent les cours des céréales

K.C., R.C.
07 mar 2017

Les prix du blé tendre sur Euronext et les places hexagonales ont globalement progressé d’une semaine sur l’autre, du fait de la baisse de l’euro face au dollar et des importants besoins mondiaux, à l’image de ceux de l’Égypte. Concernant les déboires de la monnaie européenne, les incertitudes pesant sur les élections présidentielles françaises ainsi que des rumeurs faisant état d’une possible hausse des taux interbancaires par la Fed (la Banque centrale américaine) aux États-Unis ont constitué les principaux éléments baissiers. Côté demande, on rapporte l’achat égyptien de 535 000 t de marchandises, dont 120 000 t d’origine française à 198 $/t, 235 000 t de blé russe à 198,52 $/t, 120 000 t de blé roumain à 199,20 $/t et 60 000 t de blé ukrainien à 199,50 $/t, le tout en Fob.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité