Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

La France devrait consacrer 1,5 Md€ à la gestion du risque

Agra
23 mai 2017

La France doit consacrer annuellement 1,5 Md€ d’aides publiques dans la gestion du risque en agriculture. « Il faut transformer une part des aides directes en systèmes externes de gestion des risques », a expliqué l’économiste de l’Agrocampus Ouest, Jean Cordier, lors du congrès du CNMCCA, le 12 mai. Ces dispositifs, à coordonner avec des systèmes « internes » de gestion des risques (épargne de précaution…), consisteraient en des aides à l’assurance climatique en productions végétales ainsi qu’aux fonds de mutualisation sanitaires et de marge en production animale.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité