Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Exportations de blé tendre

La France a du mal à reprendre pied en Afrique

Kévin Cler
20 mar 2018

La Russie, l’Ukraine, les États-Unis et l’Argentine ont récupéré des parts de marché aux exportateurs hexagonaux sur 2017/2018, selon France Export Céréales.

Anestiev (Pixabay)

Les traditionnels débouchés du blé tendre français voient s’intensifier la présence d’autres origines en 2017/2018 : blé russe au Sénégal, ukrainien et états-unien au Maroc, argentin en Algérie (cf. graphe)… confirmant les craintes de France Export Céréales. « Nos concurrents ont profité de notre absence en 2016/2017 », résume Yann Lebeau, expert de l’association.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité