Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Bière

La microbrasserie poursuit son essor en France

Karine Floquet
04 avr 2018
CarolineAndrade (Pixabay)

« L’Hexagone compte à fin 2017 environ 1 150 brasseries, dont 150 créées dans l’année (+15 % par rapport à 2016), avec une élaboration tous les trois jours », a indiqué Brasseurs de France, en marge du salon de dégustation Planète Bière, qui s’est déroulé les 25 et 26 mars à Paris. Le nombre de sites de production a doublé entre 2013 et 2017. « Selon leur niveau d’investissements et leurs objectifs, les nouvelles brasseries produisent, en première année d’activité, de quelques dizaines d’hectolitres à plus de 500 hectolitres », précise l’association. En 2017, le marché national de la bière a ainsi enregistré une croissance de 2,7 %, qui a bénéficié à l’ensemble des brasseurs et, notamment, les PME/TPE qui affiche une hausse significative. « Brasseurs de France prévoit 1 500 brasseries pour la fin de l’année, soit une ouverture tous les jours ! » La France est le troisième pays de l’UE en nombre de sites de production mais l’avant-dernier en termes de consommation, avec 31 litres par habitant et par an, à comparer aux 143 litres des Tchèques et 106 litres des Allemands.

Plus de 4 000 références de bière

« Cette évolution a favorisé une explosion de l’offre et permet ainsi aux consommateurs de bénéficier d’une formidable diversité de bières, avec plus de 4 000 références », se réjouit Brasseurs de France. Et la reprise du marché de la bière depuis quatre ans se confirme en 2018. « À l’entame de la saison, le marché de la bière est toujours bien orienté, avec des croissances en volume à mi-février de 3,6 % et en valeur de 8,2 % », détaillait Kronenbourg, le 13 mars à Paris.

 

Publicité