Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Lapin (BAISSE)

Laure-Anne Lefebvre, Laure-Anne Lefebvre et Virginie Pinson
23 mai 2017

La filière cunicole ajuste sa production à la baisse pour limiter le repli des cours

Le printemps est synonyme de baisse de prix pour les lapins français et 2017 ne déroge pas à la tradition. Un repli saisonnier que la filière tente de contrer, limitant son offre via une diminution du nombre d’inséminations artificielles ou leur décalage d’une quinzaine de jours. Sont aussi réalisés des sauts de bande, certains éleveurs n’inséminant pas un lot, contre un soutien financier des structures qui commercialisent leurs lapins.

Porc : baisse des prix outre-Atlantique (Baisse)

Alors que les cours ont progressé ces derniers mois en Europe, ils ont reculé aux États-Unis, au Brésil et au Canada. De quoi entraîner une moindre attractivité des viandes communautaires sur le grand export et en particulier en Asie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité