Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Le glyphosate en reprend pour cinq ans… ou trois

Christian Gloria
20 déc 2017

Bruxelles a renouvelé l'autorisation du glyphosate, mais Emmanuel Macron veut réduire la durée de cette réautorisation au niveau français.

Benjah-bmm27
Le glyphosate a été réautorisé pour cinq ans par Bruxelles.

Le glyphosate a enfin obtenu son renouvellement d’autorisation. Les Vingt-huit ont adopté la proposition de la Commission européenne de renouveler pour cinq ans l’autorisation de mise en marché lors d’un vote le 27 novembre. Dix-huit États ont voté pour, dont l’Allemagne qui s’était pourtant abstenue lors d’un vote précédent. Le ministre de l’Agriculture allemand aurait pris cette décision alors que son gouvernement souhaitait l’abstention, ce qui n’a pas manqué de soulever la polémique outre-rhin et ailleurs. La France, qui s’est sentie trahie par l’Allemagne, est restée sur sa position, contre le renouvellement pour cinq ans.

Un tweet d’Emmanuel Macron

Suite à ce vote, le président de la République Emmanuel Macron a fait savoir dans un tweet que l’herbicide serait interdit malgré tout dans les trois ans sur le territoire français. Il demande à son gouvernement de prendre les dispositions nécessaires. Mais pour faire entériner une telle décision auprès de l’Union européenne, la France doit trouver des preuves tangibles de risques pour la santé humaine ou animale ou pour l’environnement de l’utilisation du glyphosate. Sinon, elle risque de se voir assignée devant la Cour de justice de l’Union européenne et payer une amende se chiffrant en millions d’euros. Le feuilleton glyphosate n’est pas terminé.

Publicité