Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Colza

Le point sur les négociations relatives à la base 42

Kévin Cler
25 avr 2017

Les vendeurs infirment l’existence d’un accord avec Saipol, mais acceptent une évolution de la demande.

Les représentants des organismes stockeurs, la Fédération du négoce agricole (FNA) et Coop de France (CdF), contestent avoir passé un accord avec l’industriel Saipol concernant le passage des négociations de contrats de colza sur le marché physique, de la base 40 % d’huile à la base 42 % d’huile à partir de la récolte 2019. Néanmoins, CdF et la FNA admettent une évolution de la demande nationale et mondiale, et la nécessité de s’y adapter.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité