Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Mer Noire

Le transport intérieur : un gros point noir 

Kévin Cler
16 avr 2018

La logistique nationale, souvent obsolète et coûteuse, bride encore fortement le potentiel d’exportation de grains en provenance de Russie et d’Ukraine.

La Russie pourrait potentiellement exporter 60 Mt de grains au niveau de ses ports, selon Swithun Still, dirigeant du cabinet de trading Solaris. Mais sa mauvaise logistique intérieure l’en empêche pour le moment. « Beaucoup de “line up” de bateaux, de camions bloqués, etc., avec des décalages de chargement de deux semaines. […] Le serpent de mer en Russie, c’est la construction d’un deuxième tunnel qui permettrait un meilleur accès au port de Novorossiisk », déplore le trader.

Beaucoup de camions en Russie

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité