Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les algues, superlégumes de mer

14 mar 2017

L’algue est consommée au Japon autant qu’ici la salade, à raison de 7 à 9 kg par an par personne. La France en récolte 73 000 t par an, à l’état sauvage (1 % de culture), et en importe 150 000 t. Elle sert principalement de texturant sous forme d’alginate. Le produit a un intérêt organoleptique, il est ajouté à des bières, des beurres, des tartares en grande distribution, et réduit le taux de sel. Il a un intérêt déclaratif, apparaissant comme matière première et non comme additif, souligne Hélène Marfaing, responsable du pôle alimentaire et nutrition au Centre d’étude et valorisation des algues à Pleubian (Côtes d’Armor). C’est aussi un colorant naturel. Les macro-algues sont des superlégumes de la mer, riches en fibres et en oméga 3.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité