Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les betteraviers et les entrepreneurs vont travailler ensemble sur la baisse des coûts de production

19 oct 2017
J.-C. Gutner/Archives
Le partenariat signé par la CGB et la FNEDT prévoit également la réalisation d'une enquête sur le matériel de récolte utilisé par les entrepreneurs.

La CGB (betteraviers) et la FNEDT (entrepreneurs des territoires) ont signé une convention de partenariat de trois ans. Avec la sortie des quotas au 1er octobre, la CGB veut par ce biais travailler à la baisse des coûts de production de la betterave.

Parmi les objectifs : élaborer des contrats types par chantier d’arrachage, annuels ou pluriannuels, transmettre aux constructeurs un cahier des charges des attentes en matière de machines.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité