Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

Les craintes météo continuent de soutenir les cours des céréales

La rédaction
11 juil 2017

Les cours du blé tendre sont fermes d’une semaine sur l’autre, en raison des inquiétudes sur les productions américaine et européenne. Les craintes se portent essentiellement sur les cultures de printemps aux États-Unis, mais celles d’hiver ne rassurent pas non plus. En Europe, les récentes pluies pourraient pénaliser la qualité des produits (Allemagne notamment). La FAO s’attend à une baisse des stocks et de la production planétaires de respectivement 1,4 Mt et 3,3 Mt entre juin et juillet, à 255,8 Mt et 739,9 Mt. La demande internationale s’est montrée dynamique. L’Algérie s’est procuré 400 000 t de marchandises (livraison septembre, origines France et Argentine, entre autres).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité