Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les différentes méthodes pour estimer le coût de mécanisation de ses chantiers

Lucie Debuire, L.D.
21 mai 2018

Chiffrer le coût de ses chantiers permet d’identifier les leviers pour les réduire. Zoom sur les méthodes de calcul disponibles et les grandes variables à prendre en compte.

L.Debuire
Calculer son coût de chantier permet à l’agriculteur de savoir où des économies peuvent être réalisées et de mieux raisonner ses achats de matériel.

Quand on sait que les coûts de mécanisation peuvent représenter 45 % des charges de structure et 30 % des charges totales, on ne voit plus son parc de matériel de la même façon. Il peut donc être judicieux de calculer son coût de chantier afin d’évaluer les postes les plus coûteux et mieux raisonner son investissement en matériel. « L’agriculteur doit trouver le meilleur compromis entre le coût du matériel, l’organisation du chantier tout en prenant en compte la performance de l’outil », explique Stéphane Chapuis, responsable du pôle agroéquipement à la FNCuma. Pour mesurer son coût de chantier, l’agriculteur doit déterminer à l’avance le nombre de jours et d’heures où son matériel est utilisé et ainsi organiser les travaux selon le débit journalier du chantier.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité