Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les États-Unis testent une teigne génétiquement modifiée en plein champ

23 nov 2017

Alors que l’Europe continue de s’interroger sur la mise en culture d’OGM, les États-Unis lancent un essai en plein champ portant sur une teigne des crucifères génétiquement modifié. Ce n’est pas la première fois que le pays teste un insecte OGM, mais pas de ce type : la modification concerne le mâle qui va transmettre à sa progéniture femelle un gène l’empêchant d’arriver à maturité. Mené dans l’État de New York par l’université de Cornell et la société Oxitec, le projet a reçu cet été l’aval de l’USDA (département américain de l’agriculture). La teigne des crucifères fait des ravages dans de nombreuses cultures de choux.

Publicité