Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les fongicides SDHI en force aussi sur orges

Christian Gloria
08 avr 2015
En plus du blé, les nouveaux fongicides à base de SDHI sont devenus incontournables sur orges pour contrôler en particulier l’helminthosporiose. Une seule SDHI suffit par programme.

Les orges dépassent allègrement le million d’hectares en France et elles méritent une bonne protection contre les maladies. A fortiori si ces orges sont destinées au débouché brassicole. Les produits à base de SDHI (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase) arrivant sur les blés concernent également les orges. Ils apportent des niveaux de performances accrus, en particulier sur helminthosporiose. Dans la gamme des SDHI, Arvalis relève que le produit Ceriax (fluxapyroxad + époxiconazole + pyraclostrobine) prend l’avantage sur Adexar (fluxapyroxad + époxiconazole) dans les essais de comparaisons de seconds traitements (T2). Ceriax présente une strobilurine dans sa composition, au contraire d’Adexar.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité