Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

Les inquiétudes météo aux États-Unis tirent les cours des céréales européennes vers le haut

K.C., R.C.
13 juin 2017

Les cours du blé tendre ont gagné du terrain, conséquence des inquiétudes météorologiques qui pèsent sur les États-Unis essentiellement. Les températures élevées et le manque d’eau pénalisent les cultures de blé de printemps américain. Celles d’hiver ne sont pas dans un état exceptionnel non plus, notamment en termes de protéines. Des analystes confirment que la qualité au Texas est décevante. Selon l’USDA, les conditions de cultures d’hiver sont “bonnes à excellentes” dans 49 % des cas seulement en semaine 22, contre 62 % l’an dernier à pareille époque. Concernant celles de printemps, elles sont évaluées dans des conditions “bonnes à excellentes” dans 55 % des cas en semaine 22, contre 62 % la semaine précédente, et 79 % l’an dernier sur la même période !

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité