Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les instituts techniques créent une cellule de coordination nationale

L. D.
03 avr 2018

Le 2 mars, lors du Salon de l’agriculture, Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, Sébastien Windsor, président de l’Acta, et Claude Cochonneau, président de l’APCA, ont mis en place, une cellule de coordination nationale recherche innovation transfert. Son but : mobiliser tous les acteurs de la recherche pour une meilleure coordination des travaux et mieux identifier les besoins en matière de recherche. « La science accumule des données mais les transferts entre les instituts sont très ralentis, explique Éric Collin, directeur du service entreprise à l’APCA. Avec cette cellule, nous souhaitons prioriser les sujets de recherche, accélérer les transferts d’informations entre les instituts de recherche fondamentale et technique et ainsi déployer plus rapidement les solutions aux agriculteurs. »

Premier chantier à venir, l’état des lieux des sujets abordés par les différents instituts puis la rédaction d’une feuille de route. D'ores et déjà, la cellule propose d’étudier les différents axes de réduction des pesticides en grandes cultures.

Publicité