Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les producteurs brésiliens passent à l’occasion

02 mai 2017

La crise agricole brésilienne conduit les producteurs à se tourner vers le marché des machines agricoles d’occasion. Les organismes de crédit ne couvrant plus que 70 % du prix des tracteurs, ils préfèrent limiter leur endettement par ce biais, écrit le quotidien économique Valor. Les réseaux de commercialisation reprennent les machines de seconde main, et les assureurs intègrent des critères d’amortissement.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité