Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Blé tendre

L’euro fort et les importants volumes mer Noire pèsent sur les prix des céréales

Kévin Cler et Xavier Olry
29 aoû 2017

Les prix du blé tendre sur Euronext et le marché physique français ont reculé sur la semaine allant du 17 au 24 août, du fait d’un euro qui se renforce face aux autres monnaies (la croissance économique en Europe reprenant du poil de la bête) et d’une récolte qui s’annonce pléthorique en mer Noire. Les autorités russes signalent des rendements en blé, au 21 août, à 4,2 t/ha. En Ukraine, ils s’élèvent à 4,17 t/ha, à la même date. Le CIC projette une production mondiale à 742 Mt en août, contre 732 Mt en juillet. Plusieurs éléments sont toutefois venus freiner la tendance baissière dernièrement. Les pluies en Allemagne engendrent des dégâts sur les cultures.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité