Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

L’Usipa, partenaire de la filière blé et maïs

Xavier Olry
26 sep 2017

Réunie en assemblée générale le 21 septembre, l’Union des syndicats des industries des produits amylacés eet de leurs dérivés (Usipa) a souligné son rôle de premier transformateur de denrées agricoles.

Cette année, l’Usipa a intégré la maison de la meunerie. Ce n’est pas par hasard, puisque le syndicat professionnel a décidé de communiquer sur son rôle dans l’univers de la première transformation agricole, à son assemblée générale du 21 septembre. Composé de quatre entreprises (Tereos, Roquette, ADM Chamtor et Cargill), le secteur transforme 6 Mt de céréales, pois et pommes de terre par an en France, générant 3 Mt d’amidon, dont 2 Mt issus de céréales. L’amidonnerie utilise 2,7 Mt de blés français (375 000 ha de culture), « équivalent aux débouchés de la panification française », souligne Gautier Le Molgat, analyste chez Agritel. Elle traite aussi 2,2 Mt de maïs, soit 230 000 ha, autant que l’alimentation animale.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité