Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Marché des engrais : une campagne en fin de course

Christine Rivry
04 avr 2017

Les cours sont stables à haussiers, sur un marché peu demandeur. Échaudés par la récolte catastrophique de 2016, les producteurs repoussent leurs achats, les distributeurs suivent le mouvement.

La campagne des engrais touche à sa fin : les livraisons restent actives favorisées par les conditions climatiques correctes pour les épandages régnant sur la France. Quelques réapprovisionnements ou nouvelles commandes peuvent avoir lieu, notamment en urée pour le maïs. La nouvelle campagne s’annonce pour l’instant sous les meilleurs auspices, compte tenu de l’état favorable des cultures. Mais les agriculteurs hésitent à passer commande, échaudés par la récolte catastrophique de 2016. D’où l’attentisme des distributeurs qui repoussent leurs prises de position, hormis en solutions azotées (timidement). Un faible courant d’affaires existe également en urée, avec des offres (juin-décembre) à 240-245 €/t départ vendeur.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité