Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Mission : une nouvelle plateforme centrée sur l’emploi et le partage de matériel

Sophie Thillaye
30 aoû 2018

Conçu comme Blablacar, Mission est une plateforme « qui met en relation les compétences du monde rural » entre employeurs et travailleurs, comme l’indique le site internet ouvert depuis le 28 août.

Capture d'écran du site internet de la plateforme Mission
Ter'Informatique
Le site Mission se veut simple d'utilisation.

Tournée sur l’emploi dans les fermes, la plateforme Mission inaugure une série de solutions numériques développée par Ter'Informatique. Ce nouveau site internet (1) va permettre « d’aider les agriculteurs à facilement trouver des travailleurs compétents dans leurs domaines d’activités », indique le directeur Jean-Baptiste Vervy, qui a présenté le projet en conférence de presse le 28 août. Car « les besoins en main d’œuvre en agriculture et en viticulture augmentent et dans le même temps, il est de plus en plus difficile de trouver du personnel réellement compétent à proximité de l’exploitation », ajoute-il. Lui-même agriculteur, il connait les difficultés pour trouver de la main d’œuvre : « passer par Pôle emploi pour trouver un conducteur opérationnel de moissonneuse-batteuse par exemple, cela ne marche pas ». Dans ce contexte de tension sur la main-d’œuvre agricole, Mission se positionne entre site d’emploi et de mise à disposition du matériel. Car le site offre la possibilité à l’employé potentiel de mettre à disposition de l’employeur son matériel agricole. Mission propose également de renseigner une liste de critères sur les centres d’intérêts particulièrement fournie pour « améliorer les relations humaines », explique le directeur. « Nous voulons décloisonner l’agriculteur, poursuit-il. Un céréalier pourrait travailler chez un voisin éleveur alors qu’il ne le connaît pas forcément et qu’ils partagent peut-être des intérêts et des compétences communes. Avoir des intérêts communs entre employeurs et travailleurs participe à la réussite d’une mission. »

Un système de notation à étoiles

Concrètement l’employeur doit proposer une mission avec un descriptif détaillé, les compétences requises et un type de statut (entraide, salariat, intérim, etc). « L’algorithme va lui proposer des profils priorisés selon un ordre de critères, dont la disponibilité, les compétences, les centres d’intérêt, et le nombre d’étoiles », explique Richard Buxant, product manager. Car particularité du site, à la fin de chaque mission, pour accéder de nouveau à la plateforme, « l’employeur et l’employé doivent réaliser une évaluation globale sur une échelle de cinq étoiles », précise-t-il. Selon les fondateurs, « une évaluation est obligatoire pour créer une communauté de confiance dans l’emploi » et pérenniser le dispositif.

Le site offre également la possibilité de renseigner les utilisateurs sur des questions de réglementation ou législation via les centres de gestion et de comptabilité AS Entreprises, des FDSEA et des Services de remplacement. De même que des experts sont mis en relation avec les employeurs pour fiabiliser les contrats en fonction du type de mission (CDD, saisonnier, etc.) et du domaine d’activité (sécurité, réglementation, etc.).

Le site est gratuit pour tous les utilisateurs et accessible sur tablettes et smartphones.

(1) Site internet : https://mission.wizi.farm/
Publicité