Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Nitrates à la mer

L.D.
20 juil 2017
G.Deloison
La Bretagne a connu ce printemps des dépôts d'algues vertes supérieurs de 50 à 70 % aux sept années précédentes.

Ce printemps, la Bretagne a connu une prolifération d’algues vertes record. On recense des dépôts d’algues vertes sur les plages de 50 à 70 % supérieurs aux sept années précédentes. La raison, on la connaît : les nitrates. Les sols de la région ne sont pas assez profonds et les nitrates ruissellent donc jusqu’à la nappe phréatique. L’hiver doux, les faibles précipitations et le peu de tempêtes ont accentué la prolifération des algues.

Le 3 juillet, le vice-président du conseil régional a tout de même souligné sa satisfaction vis-à-vis des efforts des exploitants pour aller vers une agriculture rémunératrice qui génère de faibles fuites d’azote. Mais deux jours plus tard, l’association Eau et rivières de Bretagne a déploré l’insuffisance des objectifs affichés quant à la réduction des nitrates d’ici 2027. En attendant, les tracteurs raclent toujours les plages du littoral, pour éliminer ces algues.

Publicité