Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Rapport de l'Observatoire de la formation des prix et des marges

OFPM : les prix ne couvrent pas les coûts de production

Agra
20 juin 2018

« On ne couvre pas la réalité des coûts de production » lorsqu’est intégré « le coût réel du travail (2 Smic par UTH) et le coût du capital » constate Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) lors de la présentation du nouveau rapport le 19 juin. Seule la filière porcine réalise des marges nettes positives en 2017 « malgré de nombreuses périodes où le prix du porc n’a pas été suffisant ». La filière laitière caprine réalise également des marges positives lorsqu’elle est associée à des cultures de vente ou à de l’élevage bovin.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité