Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Chicago

Petite hausse du maïs, régression du blé et du soja

Kévin Cler
16 mai 2017

Les cours du maïs ont légèrement progressé, conséquence de fonds acheteurs, d’un retrait estimé des semis aux États-Unis (en retard d’un an sur l’autre) et d’un recul des stocks mondiaux en 2017/2018. En soja et en blé, l’abondance de l’offre mondiale a pesé sur les prix. Le retard des semis de soja et les dégâts du gel sur le blé sont des éléments potentiellement haussiers.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité