Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Maïs

Petite inquiétude sur le manque d’eau

K. C., K. F., X. O.
25 avr 2017

Les cotations du maïs évoluent en légère hausse, en raison des quelques inquiétudes liées à la sécheresse en Europe. Le petit retard des semis aux États-Unis tend lui aussi à soutenir les prix. Notons que les Brésiliens seraient actuellement moins vendeurs en soja, au vu de la faiblesse des prix actuelle, d’après des sources privées. Mais la récolte brésilienne s’annonce pléthorique, et celle de maïs va débuter. Ils pourraient donc se retrouver à stocker des produits à l’extérieur, susceptible de dégrader la qualité. Côté échanges en France, c’est le calme plat.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité