Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Broutard (STABLE)

Peu de changements sur le marché cet été

Virginie Pinson, Laure-Anne Lefebvre et Virginie Pinson
29 aoû 2017

La première partie du mois d’août est toujours calme pour le commerce des broutards. Le Charolais reste bien valorisé, avec une offre inférieure à la demande italienne, bien présente, ce qui lui permet de voir ses cours dépasser ceux des Limousins. Dans les semaines qui viennent, l’offre va s’étoffer et les cours devraient se tasser, plus ou moins selon les besoins des engraisseurs français et la tenue de la demande italienne.

Porc : affaissement de la cotation française (BAISSE)

La baisse est de mise depuis le début du mois. Le prix de base 56 TMP a perdu plus de 0,03 € en trois semaines. Une stabilisation est probable fin août, les promotions de rentrée en grandes surfaces pouvant soutenir le commerce.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité